Caractéristiques, classification et utilisation des chaises i-Size


Les sièges auto i-Size ont été conçus dès la création du règlement du même nom, pour offrir une série de caractéristiques qui renforcent la sécurité des enfants lorsqu’ils voyagent en voiture. Cependant, il existe une norme plus ancienne, ECE R44/04, qui a été créée en 1982 et qui est toujours en vigueur avec la nouvelle, bien qu’elle soit sur le point de disparaître. Dans cet article, nous détaillons certains des aspects les plus importants à prendre en compte lors de l’achat d’un siège auto pour enfant.

Les normes i-Size et ECE R44/04 sont chargées de réglementer l’application des systèmes de retenue pour enfants (CRS) sur les sièges de voiture utilisés en Espagne et dans toute l’Europe. Toutefois, il existe de grandes différences entre ces deux règlements.

ECE R44/04

Cette norme est basée sur un système de classification qui dépend du poids de l’enfant. Les sièges auto sont donc divisés en quatre grands groupes : 0, 0+, 1, 2 et 3. Ceux du groupe 0 conviennent aux enfants de moins de 10 kg, ceux du groupe 0+ peuvent être utilisés par les enfants jusqu’à 13 kg, tandis que ceux du groupe 1 sont destinés aux enfants entre 9 et 18 kg. Ceux du groupe 2 sont destinés aux enfants pesant 15-25 kg et ceux du groupe 3 fonctionnent bien pour les enfants pesant 22-36 kg.

Cette norme garantit le respect de certaines mesures de sécurité, telles qu’une analyse de la conception du siège, des essais de collision avant et arrière à 30 et 50 km/h, des essais de ceinture de sécurité et de harnais de sécurité, et un essai du système de fixation du harnais de sécurité, entre autres.

i-Size ou ECE 129

Avec cette nouvelle norme, les CRS seront désormais classés selon la taille de l’enfant. Selon les experts, cette décision permettra de réduire le nombre d’erreurs d’utilisation par rapport à la pondération de la norme traditionnelle.

En outre, de nombreux parents trouveront la sélection plus facile, car ils n’auront besoin que de la taille de leur enfant, ainsi que du point de référence pour changer de chaise, ce qui se produira lorsque la tête de l’enfant commencera à toucher le bord supérieur de la chaise.

Cote de hauteur i-Size

Avec cette nouvelle norme, chaque fabricant a la possibilité d’homologuer ses chaises i-Size en fonction de la gamme de hauteur, ce qui conduit à la création de plusieurs groupes de classification, comme cela s’est produit avec la norme ECE R44/04.

Le premier de ces groupes est le i-Size 40 – 75 cm. Dans ce cas, ces chaises peuvent être utilisées dès la naissance du bébé jusqu’à ce qu’il mesure 75 cm, c’est-à-dire lorsque l’enfant a environ un an. De plus, ce type de chaise est conçu pour être installé en marche arrière et est compatible avec l’ancrage Isofix avec pied de support.

Le prochain groupe à apparaître est le i-Size de 40 à 105 cm. Ces sièges sont adaptés dès la naissance jusqu’à ce que l’enfant atteigne 105 cm ou 18 kg, soit environ 4 ans. Ils doivent être installés en marche arrière, en utilisant le système Isofix avec une jambe de force ou un Top Tether pour plus de sécurité.

L’autre groupe de sièges de voiture est le i-Size 100-150 cm, qui correspond aux enfants entre 15-36 kg ou 4-12 ans, qui utilise un dispositif de retenue non intégré, de sorte que l’enfant peut être retenu par la ceinture de sécurité. En outre, l’utilisation d’un système de retenue par ceinture de sécurité avec dossier est recommandée avec ce siège.

Comment identifier un siège de voiture i-Size ?

Les chaises i-Size doivent avoir une étiquette qui les identifie, où le fabricant doit indiquer ses caractéristiques les plus importantes, ainsi que le nom de l’homologation, qui dans ce cas sera i-Size, en outre, elle doit être à un endroit visible afin que l’utilisateur puisse voir facilement l’étiquette.

Elle doit également mentionner la taille et le poids appropriés de l’enfant, le lieu où l’approbation a été donnée en lettres et en chiffres. La lettre doit être E, qui correspond à l’Europe et le numéro identifie le pays d’origine. Il comprend également le numéro d’homologation et le numéro de série du siège.

Les sièges de voiture i-Size misent sur la position inverse

Une autre innovation de l’homologation i-Size est l’importance de son utilisation en marche arrière, que l’on retrouve dans les règlements mis en œuvre par la loi sur la sécurité routière et appliqués par les agents de la circulation. Les lois exigent également que cette exigence soit respectée au moins jusqu’à une taille de 71 cm ou jusqu’à l’âge de 15 mois.

Les experts soutiennent l’utilisation de l’i-Size dans cette position car ils estiment que c’est le moyen le plus sûr pour les enfants de voyager. Pour cette raison, le meilleur siège de voiture devrait avoir ce système, en outre, il est recommandé de l’utiliser en contre-marche même après avoir dépassé l’âge de 15 mois.

Les sièges i-Size passent de loin les tests de choc avant, arrière et latéral, ce qui les rend plus fiables pour la protection des enfants. En outre, l’utilisation obligatoire du système de fixation Isofix permet d’éviter les erreurs d’installation, car il est plus simple et comporte un troisième point d’ancrage à la base pour une plus grande stabilité.

Un autre point en sa faveur est que tous les véhicules fabriqués à partir de 2013 doivent être équipés de ce système de fixation, pour faciliter leur installation en marche arrière. La voiture doit également être identifiée avec la marque de réception.

Les voitures fabriquées avant 2013 n’ont généralement pas de sièges de la taille des sièges i-Size, il est donc nécessaire de consulter si le siège que vous souhaitez acheter peut être adapté à votre voiture.

Toutefois, si vous disposez d’un siège homologué ECE R44, vous pouvez continuer à l’utiliser sans problème jusqu’à ce que le service de la circulation routière vous indique qu’il n’est plus utilisé. Pendant la durée de ce changement de loi, vous pourrez utiliser la précédente sans être condamné à une amende pour ne pas disposer de l’i-Size.