Collier d’écorce, tout ce que vous devez savoir sur cette pratique de la cruauté envers les animaux


Bien qu’il s’agisse d’un outil largement utilisé par certains maîtres-chiens et par les personnes qui cherchent à contrôler et à faire taire leur chien, la vérité est que l’utilisation du collier d’aboiement est une punition cruelle pour l’animal ; elle déclenche également des effets secondaires qui affectent négativement et menacent son intégrité.

En savoir plus sur le fonctionnement et les types de colliers d’écorce

C’est un collier qui intègre dans sa conception un boîtier équipé de capteurs de vibrations, qui sont capables de détecter les aboiements du chien, auquel cas il émet un stimulus électrique, des vibrations et/ou des signaux acoustiques, afin de dissuader l’animal de cesser d’aboyer. À mesure que la fréquence de l’écorce augmente, l’intensité du stimulus électrique peut augmenter et certains fabricants proposent des colliers dont la puissance peut être ajustée ; 6 volts étant la puissance moyenne de ces produits.

Quant aux types de colliers, il existe plusieurs modèles selon leur mode de fonctionnement. À commencer par les colliers qui émettent des chocs électriques, ces produits ont un mécanisme qui est placé sur la gorge de la canine et qui, à travers deux dents métalliques (qui doivent être en contact avec la peau), envoie le choc électrique. Dans certains cas, cette décharge peut être régulée en intensité ; l’idée est que le chien cesse d’aboyer lorsqu’il ressent la décharge électrique.

De même, il existe des colliers à ultrasons. Dans ces cas, un son désagréable et aigu est émis, ce qui perturbe l’ouïe sensible du chien et le décourage d’aboyer. Nous avons également le collier à citronnelle, un accessoire pour chien qui possède un système qui détecte les aboiements et envoie un jet de liquide à l’odeur de citron dans la gorge, ce qui est désagréable et inconfortable pour l’animal.

Un autre système, un peu moins agressif et alternatif, est l’utilisation museau Anti-aboiement, ce produit offre une conception élastique qui se place sur la muselière du chien et s’ajuste suffisamment pour empêcher le chien d’aboyer. Dans ce cas, l’animal doit être entraîné à boire et à manger avec ce museau.

Est-il vraiment efficace ? En savoir plus sur les effets secondaires

Il n’existe actuellement aucune preuve de son efficacité, il ne s’agit donc pas d’un produit dont l’efficacité est prouvée, et il n’est pas recommandé d’encourager un bon comportement chez le chien. Pour cette raison, de nombreuses personnes sur le web, ont laissé leurs commentaires et opinions négatives sur ce collier.

Comme il s’agit d’un outil de punition très négatif, loin de contrôler les aboiements et d’éduquer l’animal, il déclenche des comportements inappropriés et ne permet pas au chien de comprendre ce qui se passe lorsqu’il reçoit le choc électrique ; pour lui, l’aboiement est sa façon naturelle de s’exprimer. D’autre part, il n’est ni recommandé ni sûr de le laisser longtemps seul avec le collier.

Selon les experts et la Société de protection des animaux, le collier d’aboiement provoque des effets secondaires qui pourraient entraîner de graves problèmes de comportement, parmi lesquels l’agressivité, la peur, l’incompréhension, l’anxiété, le rejet, l’inconfort, le stress, la nervosité et même chez les chiens qui souffrent déjà de stress ou d’anxiété, l’utilisation de cet outil endommage et aggrave leur état.

C’est pourquoi il est préférable de s’adresser à un expert professionnel du comportement canin et de ne pas traiter nos animaux de compagnie avec des produits peu fiables. En outre, nous devons garder à l’esprit que le renforcement positif est la meilleure méthode de « punition ».

Les aboiements de votre chien vous dérangent ? Apprendre à faire

Tout comme les autres animaux émettent des sons pour communiquer, les chiens le font aussi en aboyant. Souvent, ils aboient pour essayer de nous dire quelque chose, par exemple, pour indiquer la présence d’un étranger ; il vaut donc mieux analyser les causes de leurs aboiements et chercher une solution entre les mains d’un éducateur canin. Il existe toujours des alternatives pour résoudre ce problème, sans qu’il soit nécessaire d’utiliser des instruments qui maltraitent et nuisent ; dans ce cas, nous parlerons de cruauté envers les animaux.

Lorsqu’un chien est laissé seul dans la maison, il se sent abandonné et souffre de la séparation avec son maître, il a donc tendance à aboyer. Ils le font également lorsqu’ils observent d’autres animaux dans l’environnement (comme un écureuil ou un chat) ; de même, lorsque des visiteurs viennent à la maison et leur sont étrangers. Dans tous les cas, il s’agit de situations traitables et qui sont résolues grâce aux recommandations et aux lignes directrices proposées par les professionnels du domaine. L’idée est d’éviter de compromettre l’intégrité physique et la santé du chien.

D’autre part, vous pouvez rechercher sur le web des informations précieuses qui pourraient vous être très utiles. De plus, les promenades et l’activité physique quotidienne avec votre animal de compagnie sont une excellente alternative pour vous aider à vous libérer de votre stress et de votre anxiété et à améliorer votre comportement et vos relations avec les gens.

Situations de cruauté envers les animaux

Il faut surtout noter que les chiens sont des animaux intelligents, sociables, faciles à dresser et que beaucoup les considèrent comme « le meilleur ami de l’homme » ; nous devons donc les respecter en tant qu’êtres vivants et prendre soin d’eux, car ils nous offrent leur compagnie et leur amour inconditionnel. Cependant, il y a malheureusement des gens qui ne pensent pas de cette façon et qui sont en faveur de la punition et de certaines mesures extrêmes, pour corriger ce comportement.

L’une des méthodes inhumaines et cruelles que vous ne devez jamais utiliser pour faire taire votre chien est l’ablation des cordes vocales. Cette mutilation (chordectomie) est effectuée lors d’une procédure chirurgicale, au cours de laquelle une partie du tissu vocal est retirée du chien, avec pour conséquence une perte de sang et un rétablissement douloureux.

De même, il existe des dresseurs qui recommandent de crier sur l’animal et de frapper un objet quelconque, afin de générer plus de bruit et de faire comprendre au chien qui est responsable, ce qui n’est ni bénéfique ni donne des résultats à long terme.

Par conséquent, si vous devez faire taire votre chien pour une raison quelconque, l’option la plus viable et la plus sûre pour lui est d’utiliser l’une des méthodes suivantes les meilleures muselières (Dans ce lien vous pouvez trouver quelques options d’achat) disponible sur le marché, de sorte qu’il ne représente pas un risque ou un danger pour leur santé ; un modèle qui est confortable et ne provoque pas d’anxiété ou de stress pour l’animal.