Colliers pour chiens et maltraitance des animaux


Certains colliers peuvent causer de graves dommages à la santé physique et mentale de votre chien. C’est pourquoi plusieurs organisations et pays ont mis à jour leurs lois pour protéger les animaux contre les mauvais traitements. C’est pourquoi, dans cet article, nous expliquons les types de colliers qui sont interdits et les alternatives disponibles pour dresser votre animal.

Les colliers pour chiens sont les accessoires typiques que vous mettez autour du cou de votre chien, soit pour l’identifier, soit pour indiquer qu’il a un propriétaire, soit pour le relier à la laisse lorsque vous vous promenez dans les lieux publics. Par conséquent, nous voulons tous un collier pour notre chien qui soit confortable, attrayant et qui ne doit en aucun cas être une punition ou une torture.

D’autre part, il est normal que nous ayons entendu dire que certains colliers de dressage ont été efficaces pour un membre de la famille ou une connaissance pour contrôler leurs animaux de compagnie, cependant, ces animaux peuvent avoir subi des dommages irréversibles. C’est pourquoi il est important de mentionner certains des colliers pour chiens les plus nocifs et les conséquences de leur utilisation.

Les colliers de chien les plus dangereux

Il est possible que certaines races de chiens nous fassent avoir des préjugés sur le niveau de violence et d’agressivité qu’ils peuvent avoir, cela est compréhensible, puisqu’ils apparaissent ainsi par leur structure physique et que cette image négative a été encouragée par les prototypes de chiens violents montrés par les médias. C’est la principale excuse donnée par les maltraitants d’animaux pour utiliser des colliers de torture.

Cependant, rien n’est plus faux, car toutes les races de chiens peuvent être entraînées de manière saine et positive pour éviter l’agressivité. C’est le cas des pitbulls, des dobermans, des bergers allemands, des rottweilers, des dogos argentins, des dogos bourgognes, des bull terriers, des mâtins napolitains, voire des chihuahuas et des beagles, entre autres. Pour cette raison, votre chien ne doit en aucun cas être torturé ou puni avec l’utilisation des colliers suivants, car ils sont interdits par la loi.

Colliers électriques

Ces colliers sont probablement l’un des plus dangereux pour les chiens, car ils comportent un dispositif qui pourrait émettre des sons inconfortables, des vibrations et, dans le pire des cas, des chocs électriques de différents niveaux d’intensité.

En outre, certains des colliers électriques les plus dangereux ne sont pas seulement actionnés par la main humaine, car ils sont également capables de percevoir les mouvements du cou du chien, de sorte que le collier est activé lorsqu’il aboie et lui donne un choc électrique automatique.

Le fonctionnement de base des colliers électriques repose sur l’envoi d’un choc électrique directement à la moelle épinière, ce qui provoque une contraction de tous les muscles du chien et interrompt son comportement. Cependant, l’une des conséquences physiques les plus courantes est la brûlure dans la région du cou, et sur le plan psychologique, elle augmente le stress. En outre, l’animal peut faire des associations incorrectes, ce qui n’a donc aucun effet positif sur lui.

Colliers à pointes

Généralement, ce type de collier est fabriqué en métal et sa fonction principale est de provoquer une pression sur le cou du chien, où les barbes se coincent lorsque la laisse de marche est serrée, soit par les mouvements du chien, soit par la volonté du propriétaire.

Dans ce cas, le collier peut provoquer des douleurs constantes dans la région frontale et dans la trachée, entraînant une gêne au niveau de la thyroïde, générant en même temps de multiples problèmes de santé.

Le chien associe souvent cette douleur de manière erronée, ce qui motive un comportement agressif et négatif, qu’il s’agisse de se promener, de rencontrer d’autres chiens ou simplement d’être en laisse. En ce sens, plusieurs études confirment que le comportement ne fait qu’empirer avec le temps.

Colliers de noyade

La lanière de ces colliers est principalement composée d’une chaîne et d’un anneau à l’une de ses extrémités. Le passage de la chaîne à travers le cerceau forme le collier étrangleur, capable de serrer le cou du chien autant qu’il tire lui-même sur la laisse. Il est donc utilisé à tort pour le dressage, mais au contraire, ce qu’il produit est une marche tortueuse pour le chien.

Si la suffocation de l’animal se prolonge en raison de son innocence et de son incompréhension, il peut alors s’effondrer la trachée ou devenir totalement sans air, car le collier peut être resserré jusqu’à un niveau critique. De toute façon, elle pourrait générer les conséquences psychologiques et physiques susmentionnées, sans aucune amélioration de son comportement.

Régions où l’utilisation de ces colliers est illégale

Ceux qui fabriquent ces colliers pourraient dire qu’ils sont totalement inoffensifs et efficaces pour améliorer le comportement de votre chien, mais les représentants des connaissances scientifiques vétérinaires ont un avis différent, car ils ont effectivement prouvé que tous les animaux de compagnie portant ce type de colliers sont plus susceptibles d’avoir des blessures physiques et des problèmes de comportement.

À la suite de ces avis et études, plusieurs pays du monde ont choisi d’interdire ces colliers, et beaucoup de ceux qui n’ont pas encore mis en œuvre ces interdictions dans leurs lois, sont dans des accords pour le faire.

Des pays tels que l’Allemagne, la Suède, la Norvège, la Slovénie, le Danemark et l’Australie ont mis en œuvre ces lois depuis plusieurs années. Il est important de noter que les citoyens de ces pays ont eux-mêmes évité et signalé leur utilisation avant qu’elle ne soit officiellement illégale, il y aura donc toujours la possibilité de dénoncer un abuseur.

Dans plusieurs régions d’Espagne, plusieurs lois ont également été élaborées pour protéger les animaux, comme en Catalogne et à Madrid, qui interdisent actuellement l’utilisation de tous les colliers d’entraînement.

Alternatives à l’utilisation des colliers de formation

Les professionnels canins et les nombreuses associations vétérinaires du monde entier recommandent avant tout le renforcement positif. Cela signifie que le chien doit être entraîné en utilisant plusieurs récompenses. En général, les friandises ou les gâteries pour chiens sont très efficaces.

Cette méthode est efficace tant pour réprimander certains comportements à la maison que pour renforcer la formation professionnelle. La première chose est d’avoir assez de patience et de temps pour lui enseigner de la manière la plus saine et la plus correcte.

D’autre part, si vous pensez qu’il est très difficile de contrôler votre chien pendant les promenades, alors la meilleure chose à faire est d’utiliser un harnais, car il offre à votre chien plus de confort et vous permet de mieux contrôler ses mouvements, ce qui renforce la relation entre vous deux, lui donne plus de confiance et facilite l’entraînement.

Toutefois, si votre chien a déjà été correctement dressé, vous pouvez utiliser un collier de maison, qui est généralement en tissu ou en cuir et sur lequel sont gravées certaines coordonnées. Pour couronner le tout, ces types de colliers (vous trouverez quelques options d’achat ici) sont les moins cher et vous pouvez vous les procurer dans une animalerie, dans une variété de motifs et de couleurs.