Comment soigner et faire pousser des tulipes ?

Les tulipes sont des fleurs étonnantes dotées d’une grande capacité d’adaptation, si bien qu’elles admettent d’être cultivées non seulement dans des terrains étendus mais aussi dans des jardins domestiques et des pots. Pour maintenir et protéger la beauté de leur floraison, ainsi que pour les voir grandir et se développer sainement, ces plantes ont besoin de quelques soins de base.

Les tulipes sont des fleurs à bulbe appartenant au genre tulipa, qui offre des centaines d’espèces qui diffèrent par leur taille, leur forme et leur couleur. C’est l’un des Les fleurs les plus populaires, les plus prisées et les plus commercialisées au monde.deuxième en termes de ventes après les roses.

Ce que vous devez savoir sur sa culture

L’un des objectifs de la plantation de tulipes est directement lié à la vente sur le marché de bulbes séchés ou encore à leur production en tant que fleur coupée. Cependant, il est également possible de planter des tulipes chez soi.

Pour commencer à cultiver des tulipes à la maison, vous devez d’abord acheter les bulbes ; leur taille vous donnera une idée de la taille des fleurs qu’ils pourraient atteindre. Ces bulbes peuvent être obtenus facilement dans les centres spécialisés ou les magasins de fleurs.

La meilleure période pour planter des tulipes est le début de l’automne, car il est important de ne pas exposer les bulbes au soleil direct ou à des températures basses. Lorsqu’elles sont plantées à cette époque, leur floraison est déterminée pour le printemps et lorsqu’il arrive, la durée de vie moyenne de leurs fleurs est de trois semaines.

Comment planter des tulipes ? Les bulbes doivent toujours être plantés avec l’apex dirigé vers le haut et à une profondeur de 25 cm, si le sol est sablonneux. Dans le cas des bulbes botaniques, une profondeur de 10 cm peut être suffisante. En outre, si la culture se fait directement dans le sol, il est recommandé de laisser une distance de 20 cm entre les plantes.

Dans le cas de la plantation de tulipes en pots, il est conseillé de. choisir des pots en terre cuite avec un bon drainage, car il favorise la respiration de la plante et doit également avoir un diamètre minimum de 15 cm.

Au fond du pot, on place une couche de gravier et de boulettes d’argile. Ensuite, de la terre et du compost sont placés dans le pot jusqu’à ce qu’il soit à moitié plein. Ensuite, les bulbes sont plantés à 2 ou 3 cm de distance, recouverts de compost, le sol est tassé et arrosé.

D’autre part, il est également possible de planter des tulipes dans l’eau. Il s’agit d’une technique où la plante se développe et croît uniquement grâce à l’humidité de ses racines. Pour cela, on utilise un bol avec de l’eau au fond, on y place des billes ou des cailloux et on place les bulbes par-dessus.

Ses principaux soins

Pour que les tulipes s’épanouissent, il est nécessaire de leur fournir un sol à drainage optimal et riche en matières organiques. De même, pour obtenir une floraison parfaite, il faut de l’ombre et les protéger des rayons du soleil pendant la période de croissance.

Un autre des principaux soins des tulipes est de fournir un sol humide ; dans ce sens, l’utilisation d’arrosoirs (dans ce lien vous trouverez plusieurs produits à analyser) pourrait couvrir cette exigence, en prenant soin au moment de l’irrigation de ne pas inonder les racines. Il faut également tenir compte du fait que dans les climats secs, il est nécessaire d’arroser plus fréquemment.

Il est également essentiel d’éviter de mettre des engrais ou du fumier après la plantation du bulbe ; pour cela, il faut préparer le sol à l’avance. En revanche, la plante doit être protégée des courants d’air froid. En outre, la récolte des fleurs doit être soignée, en les coupant toujours à un angle de 45 degrés.

Morphologie

Les tulipes sont des fleurs solitaires poussant seules sur la tige ; elles sont facilement reconnaissables à leur aspect bulbeux, à l’intérieur duquel elles possèdent une tunique velue. Leurs pétales restent relevés, sont arrondis ou coniques, et sont généralement tournés vers l’intérieur.

Au printemps, les tulipes produisent une grande diversité chromatique, ce qui rend l’extensive les cultures sont appelées champs arc-en-ciel. Ceci est possible grâce à la proportion variée de pigments que possèdent les tulipes colorées, parmi lesquels : les caroténoïdes, la delphinidine, la pelagonidine, la cyanidine et autres.

En ce qui concerne la tige, elle est très rarement ramifiée ; elle est longue, droite et sans grandes variations. Il mesure environ 20 à 30 cm, bien qu’il existe des mentions botaniques d’espèces qui ont atteint une hauteur allant jusqu’à 70 cm.

D’autre part, nous avons ses feuilles, celles-ci présentent une croissance basale, c’est-à-dire qu’elles poussent très près de la tige et sont espacées. Ils ont une forme lancéolée et sont générés par un bulbe rigide.

Variétés

Il existe des milliers de bulbes de tulipes qui offrent un large éventail de fleurs saisissantes aux couleurs variées ; on peut donc trouver des nuances allant des plus douces aux plus intenses. Parmi elles, on trouve les tulipes rouges, les tulipes jaunes, les tons violets, fuchsia, orange et il y a même la variété de tulipe blanche et également teintée.

De même, nous avons des tulipes sauvages ou des tulipes naturelles et cultivées ou des hybrides. De même, il existe des espèces adaptées à la culture en pot et d’autres qui se développent mieux lorsqu’elles sont plantées directement dans le sol.

Son origine et son commerce

Les tulipes sont nées dans les steppes et les montagnes de Turquie, où les sultans et les cours turques rendaient hommage à leur beauté singulière, si bien que des centaines de ces fleurs sont venues orner les mosquées, les jardins et les espaces verts de leurs palais.

Cette plante est aujourd’hui considérée comme le fleur nationale de la Turquieet c’est ainsi qu’il orne nombre de ses avenues et parcs. Il est également présent dans leurs billets de banque, dans le logo de leur agence de tourisme et a même fait partie de la campagne pour la candidature aux Jeux olympiques de 2020 à Istanbul.

Cependant, bien que la Turquie soit le berceau de la tulipe, c’est aux Pays-Bas que son premier producteur mondial a vu le jour. Chaque printemps, cette fleur est le principal produit exporté par les Pays-Bas, réalisant des ventes millionnaires de cette plante dans différentes régions du monde.

Sur La Hollande est cultivée à grande échellesurtout de mars à mai, où de vastes champs sont remplis de la couleur et de la beauté des tulipes. Il existe également de grandes cultures de cette plante en Russie, en France, en Chine et en Argentine.