Conseils pour installer correctement un abri de jardin

Le cabanon est une construction très utile qui peut résoudre divers problèmes dans la maison, mais pour profiter correctement de ses avantages, il est nécessaire d’effectuer une installation correcte, c’est pourquoi il convient de tenir compte de quelques conseils de base qui permettent de protéger et de prolonger la vie du cabanon lui-même..

Comme il s’agit de structures d’une taille considérable, les cabanes de jardin ne viennent pas préalablement assemblées de l’usine, mais sont vendues en kit, ce qui signifie qu’elles apportent les éléments nécessaires pour effectuer l’installation, parmi lesquels on peut trouver des bois, des traverses, des planches, des poutres et d’autres matériaux qui viennent coupés à la taille exacte, donc, il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances particulières en menuiserie. Cependant, nous devons tenir compte de la surface sur laquelle nous allons placer le hangar, car il ne doit pas être installé directement sur une pelouse, mais l’assemblage nécessite la construction d’une base solide en béton. Dans ce cas, il est bon d’avoir des connaissances en maçonnerie afin que la plaque soit plate et solide, avec la capacité de fournir un ancrage solide.

Même si vous achetez le meilleur abri de jardin Sur le marché, il est important de lire en détail les instructions de montage du manuel, car c’est la façon la plus sûre de procéder à l’installation. De plus, il est bon que vous ayez à portée de main quelques éléments de base tels que clous, vis, marteau et tournevis, ainsi qu’une bétonnière pour construire la base. Habituellement, le set qui vient avec la remise comprend une cale ou une cale qui vous permettra d’aligner les éléments, cependant, vous pouvez aussi utiliser un maillet en caoutchouc pour plus d’efficacité.

Une fois que la base est sèche, le temps nécessaire pour achever l’assemblage peut varier en fonction de la complexité et de la taille du hangar, mais il est possible d’estimer à environ 1 heure par mètre carré. Comme pour d’autres installations, plus vous avez d’expérience avec ce type de projet, plus vite vous aurez terminé. Si vous avez peu de connaissances, il peut être judicieux d’inviter un ami à vous accompagner pendant le processus.

Pour vous faciliter la tâche, nous pouvons prendre en compte les recommandations d’un expert en construction affichées sur le site manomano.es.

1. Déballage des composants

C’est en fait une étape nécessaire lors de l’achat de tout produit. Une fois que vous avez reçu le paquet à domicile, la première chose à faire est de vous assurer que les éléments sont complets. À ce stade, il est conseillé d’utiliser le manuel et de faire un inventaire de toutes les pièces pour organiser les éléments d’assemblage, y compris les planches, les montants, les chevrons et les drains de toit, les fenêtres, les portes et la quincaillerie.

Lors du déballage, il est important de vérifier que les composants sont en bon état, surtout si vous avez beaucoup de pièces en bois, car celles-ci peuvent présenter de petits détails de fabrication ou résulter d’un stockage inadéquat. L’avantage de le remarquer à temps est que cela vous permet de prétendre changer de produit ou simplement d’organiser l’installation du stand, de sorte que les bois marqués ou courbés se trouvent dans des zones de moindre visibilité. Toutefois, si vous n’êtes pas entièrement satisfait d’une pièce, la meilleure chose à faire est de la remplacer, car bien qu’elle représente une dépense supplémentaire, elle peut constituer un bon investissement à long terme.

2. Préparation de la base

En raison du type d’outils et de machines qui sont normalement stockés à l’intérieur de l’abri de jardin, il est nécessaire de l’installer sur une base solide, stable et complètement plate, pour cela une dalle de béton est recommandée. Comme l’idée est de créer un sol résistant, la recommandation est de créer un mélange dense, contenant environ 350 kg de ciment pour chaque mètre carré de béton. En ce sens, il est bon que le sol ait une épaisseur de 15 cm, en outre, il est important de placer un treillis pour la durabilité.

De plus, lors de la réalisation du socle, il est conseillé de laisser environ 30 cm de chaque côté de l’abri de jardin. Par exemple, si celui-ci mesure 4 m, la dalle doit être de 4,60 m, ce qui donnera une plus grande stabilité à l’abri une fois installé, de sorte que vous pourrez l’utiliser à différentes fins dans la maison. Il est utile de rappeler à ce stade que la base doit être complètement sèche lors de l’installation de l’abri de jardin.

Si vous ne voulez pas faire ces travaux de construction pour installer la remise, vous pouvez opter pour une base métallique, facile à trouver sur le marché aujourd’hui. Il s’agit simplement d’une structure robuste et lourde qui est placée sur le sol du jardin pour s’adapter à la remise. Toutefois, il convient de noter que ce type de base n’offre pas suffisamment de force structurelle et de sécurité.

3. L’installation de l’abri de jardin

Pour commencer l’installation, vous devez poser le sol du hangar. Si vous avez déjà réalisé une dalle en béton, vous pouvez vous passer de cette étape et commencer simplement à façonner les murs. Mais si vous souhaitez poser un plancher en bois, il est bon de consulter le manuel pour savoir s’il existe des recommandations sur la distance optimale entre le béton et le bois qui fera office de plancher.

Les bois qui serviront de murs sont généralement fendus pour s’emboîter facilement, mais il est important de placer des clous ou des vis en diagonale pour renforcer la structure. De même, les chevrons et les planches du toit de la remise doivent être cloués. Si votre kit comprend du feutre de toiture, il est également bon de le clouer sur le toit.

Quant à la porte, il est courant qu’elle soit déjà prête à être vissée sur le cadre, il sera donc simple de l’insérer dans la charnière puis de fixer les renforts de vitrage et la poignée. Il est à noter que certains hangars n’ont pas de serrure, il est donc conseillé d’ajouter un pêne dormant avec un cadenas, surtout si votre jardin a un accès direct à la rue. N’oubliez pas que certaines des machines que vous garderez dans le hangar sont coûteuses et peuvent être convoitées par des intrus.