Pourquoi le voyage avec des animaux peut-il être dangereux pour le conducteur ? Conseils pour voyager en toute sécurité avec vos animaux de compagnie


Lorsque nous partons en voyage, nous emmenons tous les membres de la famille avec nous, y compris l’animal de compagnie, mais il est important de respecter les mesures de sécurité imposées par la DGT pour les voyages avec des animaux, afin d’éviter de s’exposer à des situations dangereuses pour les passagers ou à une éventuelle amende pour non-respect de la réglementation en matière de transport.

Afin de voyager en toute sécurité dans notre véhicule avec des animaux, il est nécessaire d’utiliser des systèmes de retenue appropriés ou un support sur le plancher de la voiture, car selon la législation espagnole sur la sécurité routière, des amendes pouvant aller jusqu’à 100 euros sont prévues pour les conducteurs qui voyagent avec des animaux qui gênent la vision du conducteur lorsqu’il conduit sur la voie publique.

Selon la Direction générale espagnole des transports ou DGT, la bonne façon de prendre les animaux de compagnie est de les transporter dans un transporteur d’animaux. S’il s’agit de petits animaux, ils doivent voyager sur le plancher de la voiture, mais s’ils sont grands, il est recommandé d’utiliser le porte-animaux et de le placer dans la zone du coffre du véhicule transversalement à la route, en combinant ce système avec un dispositif qui sépare l’arrière du véhicule pour une meilleure sécurité.

En ce sens, il est important que vous teniez compte de nos conseils pour rendre le voyage avec votre animal de compagnie aussi agréable que possible et que vous n’ayez pas de désagréments avec un agent de la circulation pendant le voyage.

Réglementation espagnole pour le transfert des animaux de compagnie en voiture

En Espagne, il existe une réglementation en vigueur qui régit la circulation et les véhicules à moteur, ainsi que la sécurité routière, où il est recommandé que lorsque des animaux sont transportés dans la voiture, ils soient traités comme n’importe quel autre passager. Dans cette situation, un agent de la circulation est habilité à immobiliser tout véhicule lorsqu’il existe un risque de mouvement susceptible d’obstruer le champ de vision du conducteur, tant en raison de l’emplacement des passagers qu’en raison de la disposition des colis, des valises ou des animaux domestiques qui gênent la visibilité.

C’est pourquoi il est recommandé de placer dans le véhicule un dispositif qui sert de séparateur entre l’arrière de la voiture et l’habitacle du conducteur, afin d’éviter que l’animal ne cause des distractions ou des désagréments. En cas de non-respect de la réglementation, si vous transportez un animal dans une voiture sans prendre les mesures de sécurité adéquates pour éviter toute interférence avec la conduite, la sanction peut être une amende de 80 euros, ce qui est considéré comme une infraction mineure au sens de l’article 18.1 du règlement général de la circulation.

En outre, l’article 3 de la législation susmentionnée prévoit que le fait de conduire le véhicule de manière imprudente et manifeste constitue une infraction très grave. Il stipule également que la conduite négligente d’une voiture qui peut créer une situation à risque constitue une infraction grave. Dans les deux cas, un agent de la circulation pourrait envisager d’imposer une amende allant jusqu’à 500 euros si l’animal est assis sur les genoux du conducteur, ou jusqu’à 200 euros si l’animal est complètement perdu à l’intérieur de la voiture.

Pour éviter ces désagréments, nous devons améliorer notre système de sécurité et celui de notre animal de compagnie afin de voyager confortablement. N’oubliez pas qu’en cas d’accident de la route, un animal peut multiplier par 35 son poids à une vitesse de 50 kilomètres à l’heure. Ainsi, en cas de choc ou de freinage brusque, un chien de 20 kg sans aucun type de retenue pourrait heurter les appuis-tête avec une force de 500 kg, ce qui pourrait éventuellement causer des blessures graves aux passagers et à l’animal. Il est donc essentiel de vous familiariser avec les règles relatives au transport des animaux de compagnie.

Systèmes de sécurité pour les voyages en voiture avec votre animal de compagnie

Actuellement, vous pouvez trouver sur le marché une grande variété de produits pour la sécurité de votre animal de compagnie, allant des porte-bébés aux courroies et aux attaches spéciales. Mais l’une des façons les plus sûres de voyager avec un petit animal de compagnie et ses passagers est de l’emmener dans une caisse, qui est placée à l’arrière des sièges avant sur le plancher de la voiture, ou dans le cas de véhicules qui sont des mini-fourgonnettes ou des voitures, qui doivent être placés dans le coffre.

Les harnais et accessoires qui servent de complément à la ceinture de sécurité, sont très utiles pour éviter que l’animal ne se déplace librement dans la voiture et ne puisse gêner le conducteur, il est donc conseillé de savoir quel est le meilleur harnais pour chien afin de pouvoir tenir l’animal à la ceinture de la voiture. Il existe des modèles de harnais qui ont un système de double crochet adapté à la ceinture de la voiture, étant considéré comme l’un des meilleurs dispositifs de sécurité pour les chiens.

Dans le cas du harnais qui est doté d’un système d’attache unique, cela n’est pas recommandé car le mousqueton peut se casser si des chiens très lourds sont attachés. Il n’est pas non plus recommandé d’utiliser des laisses accrochées au collier du chien, car elles ne retiennent pas l’animal en cas de collision et lui permettent de se déplacer librement, ce qui pourrait gêner le conducteur et, en outre, il est probable que le chien puisse se blesser au cou.

D’autre part, il existe des barrières de séparation utilisées pour diviser la zone arrière de la voiture, qui sont efficaces pour le transport de gros chiens, ainsi que des porte-chiens rigides, qui sont placés dans la zone du coffre, qui doit être située avec la partie latérale appuyée contre le dossier du siège arrière, minimisant ainsi tout risque pour le chien et les passagers.

De même, il est important, lorsque vous voyagez avec votre chien, de vous assurer qu’il n’est pas capable de causer des accidents à autrui, ou qu’il peut lui-même être blessé si vous vous arrêtez sur la route ou lorsque vous conduisez sur une voie publique. Il est donc recommandé de garder votre chien en collier et en laisse, en le surveillant en permanence, afin de pouvoir l’empêcher de s’échapper ou de traverser la route à l’improviste, où il pourrait être écrasé par un autre véhicule.