Quels sont les arbres qui poussent vite ?

Les arbres contribuent non seulement à lutter contre la pollution, mais sont également importants pour protéger le jardin du vent, du soleil et de la pluie. Cependant, certains mettent beaucoup de temps à atteindre la bonne taille pour fournir les avantages escomptés, d’où l’importance de planter des arbres à croissance rapide. Il est donc utile de connaître certaines des meilleures espèces.

La conception du jardin est l’une des étapes les plus passionnantes, car nous pouvons laisser libre cours à notre créativité et à notre imagination. Cependant, il est également nécessaire de penser froidement à la durabilité des espaces verts de la maison. En ce sens, les types d’arbres que nous choisissons seront déterminants, mais aussi la quantité et la taille, ainsi que le climat de la région où nous vivons. En outre, il est très important de définir si des haies d’arbustes à feuillage persistant et à croissance rapide sont nécessaires ou si nous voulons un grand arbre feuillu indépendant.

Il existe de nombreuses sortes d’arbres en Espagne, mais parmi les plus recommandés figurent le frêne, le saule et le peuplier, car ils sont très grands, produisent suffisamment d’ombre et sont capables de protéger le jardin des intempéries. Le laurier-rose, le ciste noir et le myrte sont quelques-uns des arbustes indigènes qui restent verts toute l’année et offrent des fleurs très attrayantes, ce qui les rend utiles pour la création de haies.

Cependant, afin d’éviter les désagréments, il est nécessaire de planter l’arbre correctement, nous allons donc avoir besoin de quelques outils, comme une bêche, un seau, un râteau et des gants. Certaines pelles (vous trouverez ici quelques options à choisir) vous permettent de faire le travail facilement et rapidement, à condition de les utiliser correctement. En outre, si vous avez affaire à de grandes espèces d’arbres, vous devez tenir compte de l’espace qu’ils occuperont en grandissant.

Un autre point important est qu’il faut bien étudier les besoins de chaque espèce, car certains arbres d’ombrage doivent être fertilisés, tandis que d’autres ont besoin d’être taillés périodiquement. Il faut également définir la quantité d’eau nécessaire pour un développement optimal, sans négliger les éventuels parasites ou maladies qui peuvent les affecter et comment les éviter.

Nous pouvons dire que les arbres paysagers offrent de nombreux avantages dans la maison et la famille, car ils contrôlent la température autour de la maison, améliorent la production d’oxygène et empêchent la pollution de l’air. C’est pourquoi nous avons sélectionné 5 arbres d’ombrage à croissance rapide pour analyser leurs caractéristiques.

1. Acer negundo

Parmi les arbres à croissance rapide, l’Acer negundo est l’un des plus utilisés pour décorer les environnements urbains, non seulement dans les promenades et les avenues, mais aussi dans les jardins domestiques. Bien qu’il soit assez commun en Espagne péninsulaire, il est en fait originaire de la bande atlantique américaine, car il peut bien se développer dans un climat continental, méditerranéen, atlantique et montagneux.

Il est très utile pour créer de l’ombre, grâce au fait qu’il peut mesurer entre 12 et 15 mètres de haut sur 3 mètres de large environ. L’un des avantages de cette espèce est qu’elle résiste à la saison hivernale, ce qui en fait l’un des arbres à feuillage persistant à croissance rapide les plus courants. Cependant, n’oubliez pas qu’il a besoin d’un sol argileux, humide, fertile, sableux et bien drainé.

Pour une vie plus longue, il est important de considérer que l’Acer negundo doit être exposé en permanence au soleil, avec une quantité modérée d’eau et il est important de fertiliser deux fois par an ; une fois au printemps et une fois deux mois plus tard. On estime que cette espèce peut durer entre 30 et 100 ans environ, mais il faut éviter de la tailler et ne retirer que les branches endommagées et le feuillage fané.

2. Paulownia tomentosa (kiri)

Le kiri est l’un des arbres à croissance rapide les plus utiles pour créer de l’ombre. Le nom de l’espèce est Paulownia tomentosa, de la famille des Paulowniaceae d’origine chinoise. C’est un grand arbre qui peut mesurer 20 mètres de large et 27 mètres de haut environ, c’est aussi l’un des plus feuillus, il est donc bon pour purifier l’air. Cependant, dans certaines régions d’Espagne, il est considéré comme une espèce envahissante, ce qui nécessite un contrôle strict de la population.

Cet arbre peut donner un aspect tropical au paysage, car il a une abondante floraison rose-lilas et de grandes feuilles vertes, cependant, il est capable de supporter des températures basses jusqu’à -5 °C. En revanche, il est important de le planter dans des sols correctement drainés et fertiles.

3. Taxodium distichum (cyprès des marais).

Plus connu sous le nom de cyprès chauve, le Taxodium distichum est un arbre d’origine nord-américaine appartenant à la famille des Taxodiacées, qui pousse rapidement dans les sols marécageux ou humides avec de la matière organique. En tant que tel, il peut être cultivé à l’ombre et au soleil, à condition d’être dans un espace abrité.

Quant à son aspect, il a une jolie forme pyramidale avec de petites feuilles d’environ 2 centimètres. A la fin de l’automne, il passe du vert moyen au rougeâtre, il est donc considéré comme un arbre d’ornement. En revanche, il possède des racines aériennes pour mieux absorber l’oxygène, c’est donc une bonne idée de le planter dans un bassin.

4. Alnus glutinosa (aulne noir)

L’aulne noir est l’un des arbres indigènes d’Europe, qui pousse généralement sur des sols fertiles situés dans des zones ensoleillées et fraîches. L’un des avantages de l’espèce Alnus glutinosa est qu’elle pousse très vite et s’adapte mieux que d’autres aux climats pleins d’humidité. C’est également un arbre de taille moyenne, avec un diamètre de 70 cm et une hauteur d’environ 22 mètres.

5. Metasequoia glyptostroboides (séquoia)

Cet arbre pousse en moyenne de 60 cm par an, il atteint donc très rapidement sa hauteur approximative de 15 mètres. Malgré son origine asiatique, il peut vivre dans des environnements secs et humides en plein soleil, ce qui lui permet de pousser parfaitement dans de nombreux endroits en Espagne. Cependant, cette espèce ne résiste pas au gel et a des feuilles caduques, qui deviennent rougeâtres en automne, elle est donc utilisée pour embellir les paysages.