Quels sont les matériaux utilisés pour les gants de travail ?

De même que nous ne portons pas les mêmes vêtements en hiver qu’en été, nous devons porter au travail des gants adaptés aux risques des tâches que nous effectuons. Un aspect dans lequel le matériau utilisé pour la fabrication de ces gants est essentiel.

Les gants de travail sont le meilleur complément pour travailler en toute sérénité, en évitant les risques auxquels nous sommes confrontés, soit pendant notre journée de travail, soit si nous effectuons des travaux domestiques. Cette protection dépend de la tâche à accomplir, car les risques auxquels nous sommes confrontés ne sont pas les mêmes lorsque nous faisons des travaux de jardinage que lorsque nous effectuons des réparations électriques ou que nous coupons des matériaux, pour ne citer que quelques cas.

Dans cette protection, le matériau utilisé pour la fabrication du gant occupe une partie de la place prépondérante. La variété des matériaux est presque aussi grande que la variété des dangers contre lesquels un gant vous protégera, de sorte que lorsque vous cherchez les meilleurs gants de travail (dans ce lien, vous trouverez l’analyse de plusieurs produits). il est essentiel de commencer par choisir le bon matériel. Pour vous donner une première référence, nous vous donnons quelques indices sur les matériaux les plus courants et leurs applications les plus fréquentes. Bien que la vérité soit que la variété actuelle des produits est si grande qu’elle suffirait pour plus d’un article.

Gants en latex

Les gants en latex sont des produits conçus pour une grande variété d’utilisations simples, compte tenu de leurs propriétés antibactériennes et antifongiques. Cela les rend idéales pour le nettoyage avec des produits chimiques, la cuisine ou les tâches pour lesquelles il n’y a pas d’autres risques graves mais où une protection est nécessaire. Cependant, ce latex est également présent dans d’autres gants. En fait, il est généralement appliqué dans la zone de la paume des gants les plus résistants, car il a l’avantage de procurer un meilleur toucher et une meilleure prise dans la zone de la paume.

Gants en nitrile

Les gants en nitrile sont similaires dans leurs applications aux gants en latex, ayant également des caractéristiques similaires en termes de toucher ou de confort. En fait, la principale différence entre un gant en latex et un gant en nitrile est le matériau, qui est très agréable pour les personnes allergiques au latex, donnant aussi un peu plus de résistance à la pièce.

Gants en coton

Les gants en coton sont souvent utilisés pour protéger les mains contre la poussière, ainsi que contre les éléments abrasifs ou les rayures. Cette protection dépend de l’épaisseur du produit. Ainsi, plus la densité du matériau utilisé pour la fabrication des gants est élevée, plus la protection qu’ils offrent est importante. Les modèles plus épais offrent également une légère protection contre les chocs, mais pas autant que les autres gants, qui sont plus efficaces dans ces utilisations.

Gants en cuir

Les gants en cuir ont une grande capacité de protection contre les arêtes vives, ils sont donc idéaux pour manipuler du verre brisé et d’autres objets tranchants. Grâce à l’épaisseur de ces gants, ils sont également utiles pour manipuler des objets chauds ou froids, pour autant que leurs températures ne soient pas extrêmes. Ces gants résistent également bien à l’humidité, mais seulement à l’extérieur, ils ne doivent donc jamais être immergés dans un liquide. S’ils le sont, ils mouilleront la main et l’intérieur du gant, qui restera inutilisable jusqu’à ce qu’il soit complètement sec.

Gants en métal

Les gants métalliques, comme le gant de boucher, sont la meilleure option pour protéger nos mains lorsque nous coupons des objets ou que nous manipulons certains objets pointus, comme le verre ou autres. Il s’agit de produits fabriqués avec une fibre à l’intérieur et un treillis métallique à l’extérieur, qui est le principal responsable de la protection des mains.

Gants aluminisés

Les gants aluminisés sont frappants tant par leur apparence que par leur taille. Ce sont de très grands gants, qui protègent non seulement la main mais aussi une partie du poignet. De plus, leur apparence est très frappante car il s’agit de gants qui semblent avoir été doublés de papier d’aluminium. Ces gants sont utilisés pour protéger les mains lors de la manipulation d’objets très chauds ou de la réalisation d’opérations dans des environnements à haute température.

Gants en néoprène

Les gants en néoprène ont différentes applications. Ces matériaux ont une plus grande résistance à l’altération due au contact avec des produits chimiques, ils sont donc les plus adaptés à la manipulation de ce type de produits. Ils ont également une conception adéquate en ce qui concerne la protection contre les frottements et l’abrasion, à condition toutefois que le gant ait une épaisseur suffisante pour éviter ces risques.

Gants en caoutchouc naturel

Ces gants ont différents usages, selon l’épaisseur du produit et leur conception. Les modèles à faible densité sont adaptés aux tâches de nettoyage, car ils présentent une bonne résistance aux produits chimiques. Toutefois, leur protection contre l’abrasion n’est pas très élevée. La solution consiste à augmenter l’épaisseur du gant.

C’est aussi un matériau capable de résister à un travail chargé électriquement, cette résistance étant variable en fonction des caractéristiques spécifiques du gant que nous analysons. Son principal avantage, outre sa protection, est que grâce à la quantité ajustée de matériel nécessaire pour être efficace, il donne une grande maniabilité à la main lors du travail.

Gants en Kevlar

Les gants en Kevlar sont parmi les plus résistants du marché et résistent à toutes sortes de risques. Parmi eux, nous avons les dangers liés aux températures extrêmes, les dangers électriques ou ceux liés au contact avec des produits chimiques. Leur surface résiste à des températures allant jusqu’à 427 degrés et leur structure les rend également recommandables pour résister aux chocs ou à l’abrasion, qu’elle soit légère ou plus intense. Cette protection est évidemment perceptible dans le prix du produit.