Soins et irrigation du portulaca

Le jardinage et le soin des plantes en général peuvent être un passe-temps très bénéfique, et parmi tant d’options de plantation, la plante portulaca pourrait être l’une des plus faciles à commencer, grâce à son admirable résilience et sa détermination, même face aux éléments climatiques.

Si vous vous intéressez au jardinage et souhaitez connaître les plantes qui peuvent résister au soleil, la fleur de soie est peut-être la plante rampante qu’il vous faut.

Nous faisons spécifiquement référence à la famille des plantes succulentes connues sous le nom de portulacas. Ce genre type de la famille des Portulacaceae comprend environ 40 à 100 espèces différentes, de sorte que ses caractéristiques peuvent varier d’une plante à l’autre.

Dans sa taxonomie, nous trouvons les . portulaca umbraticola qui est connu pour ses fleurs aux couleurs vives et aussi le portulaca oleraceacommunément appelé pourpier. Ce dernier est également l’une des espèces les plus populaires et les plus faciles à entretenir de la famille des portulacas.

L’une des choses qui n’a pas permis à cette plante d’atteindre son plein potentiel en tant qu’option décorative pour les jardins est que dans certains endroits, elle est considérée comme une mauvaise herbe, en raison de son type de croissance et de sa floraison à l’aube.

Cependant, de plus en plus de personnes osent planter des portulacas dans leur maison et sont fascinées par la beauté discrète de cette plante qui, si elle est placée au bon endroit, peut atteindre se développer d’une manière très élégante.

Ensuite, nous allons passer en revue les soins généraux à apporter si vous avez décidé d’avoir une jardinière de portulaca ou de pourpier à la maison :

Choisissez le bon endroit pour le plant de portulaca.

L’une des étapes les plus importantes, que vous devez décider avant de commencer, est l’endroit où vous allez planter votre nouveau portulaca. Dans ce cas, il est conseillé de tenir compte de la taille qu’il peut obtenir, pour vous assurer que vous lui offrez l’espace nécessaire à son bon développement.

Par conséquent, lors de la plantation du pourpier, la plante peut atteindre une portée de 15 à 30 centimètres, il est donc conseillé de tenir compte de sa hauteur, l’emplacement approprié pour lui est donc dans un pot ou dans des rocailles, si vous préférez un style beaucoup plus naturel.

Type de sol recommandé

Puisqu’il s’agit d’une plante rampante, l’entretien du pourpier est axé sur le type de sol ou de substrat à utiliser.

Habituellement, il est conseillé de le faire dans les sols sablonneux qui facilitent le drainage de l’eau du pourpier, afin d’éviter la formation de flaques d’eau susceptibles de faire pourrir les tiges. En outre, il ne faut pas oublier que la plante elle-même est capable de stocker de l’eau, grâce à un organe spécial de son espèce succulente.

Si vous allez le planter dans un pot, le type de substrat le plus recommandé est celui spécialement conçu pour les plantes grasses ou les cactus, car ils font partie des types de plantes qui ont besoin de peu d’eau et de beaucoup de soleil.

Régularité de l’irrigation

Le portulaca est un type de plante qui nécessite une certaine régularité d’arrosage, car, même s’il ne faut pas trop arroser, il faut essayer de maintenir le substrat légèrement humide à l’aide d’arrosoirs.

Pendant les mois d’été, il est préférable de se laisser guider par l’état du substrat où se trouve le pourpier. Lorsque vous remarquez qu’il commence à se dessécher, vous devez faire une séance d’arrosage, sans en faire trop, seulement pour humidifier.

En dehors de cela, lorsque vous êtes dans les mois les plus chauds, qui sont ceux de la floraison, les experts recommandent de combiner l’arrosage avec un engrais liquide de floraison.

Si vous êtes en hiver ou en automne, l’arrosage doit être moins important, mais sans le négliger complètement. N’oubliez pas que les plantes succulentes ont des organes de stockage de l’eau.

Exposition au soleil

Le pourpier est une plante rampante qui supporte le soleil et en profite même aux heures matinales, pour ouvrir ses faisceaux de feuilles et déployer les fleurs colorées pour lesquelles il est connu.

En ce sens, et puisque le pourpier a des fleurs qui résistent au soleil, vous pouvez le laisser exposé directement sans risque. En outre, certains conseillent même laissez-le profiter d’un bon ensoleillement pendant les mois les plus chauds, car cela favorise la floraison des grappes.

Toutefois, il faut savoir que, dans le cas d’un portulaca, son entretien consiste également à le protéger lorsque les températures baissent ou qu’il fait très nuageux, car il n’est pas assez résistant au froid. Pour cela, il est conseillé de le garder à l’intérieur jusqu’à la fin de la saison.

Soins des parasites

Si vous avez du pourpier en Espagne ou ailleurs dans le monde, vous devriez probablement être à l’affût de la présence de l’un des… les parasites les plus ennuyeux du jardinage : le puceron.

Cet insecte peut facilement et rapidement infester une plante en profitant des tiges charnues du portulaca. Ils y sont très attirés et, dès que vous en remarquez un, nous vous conseillons d’utiliser un antiparasitaire, pour vous en débarrasser et éviter qu’ils n’affectent vos plantations.

Gardez à l’esprit qu’une infestation de pucerons affecte directement le développement de la plante et peut même mettre fin à sa vie. Il faut donc s’occuper du problème immédiatement.

Avoir des plantes à la maison peut avoir de multiples effets positifs sur le corps et l’esprit, car les soins à apporter sont des tâches relaxantes et satisfaisantes pour ceux qui les pratiquent. En outre, dans le cas du portulaca, il n’est pas nécessaire d’investir beaucoup d’argent et vous pouvez vous en occuper lorsque vous avez du temps libre.

En outre, il faut tenir compte du fait que la fleur de soie est une plante rustique qui peut pousser très rapidement. Elle peut donc rapidement devenir l’un des choix préférés des débutants en jardinage ou également pour couvrir des espaces potagers en peu de temps.