Tout ce que vous devez savoir sur la jacinthe d’eau

Il existe de nombreuses plantes bulbeuses intégrées aux jardins et aux intérieurs des maisons, dont la présence procure une beauté éblouissante et un arôme qui invite à la détente. Les jacinthes sauvages sont un bon exemple de ce type d’espèces, caractérisées par le fait qu’elles sont faciles à cultiver dans le sol ou dans l’eau à tout moment de l’année.

Le Hyacinthus Orientalis, communément appelé Hyacinthe, est une plante originaire… Afrique du Suddont le nom signifie « joie du cœur » ou « constance », selon les botanistes et le langage donné aux fleurs.

C’est une espèce appartenant à la famille des Liliaceae et à la sous-famille des Asparagaceae, qui possède un feuillage de type vivacec’est-à-dire qu’il garde toujours sa verdure. Pour sa part, les feuilles sont droites, charnues et naissent en rosette. En outre, la hauteur de la plante ne dépasse pas 30 centimètres de haut.

Une autre particularité de l’espèce est son parfum enveloppant et doux, émis par la fleur de jacinthe, qui parfumera le jardin, le salon, la chambre à coucher ou toute pièce de la maison où vous décidez d’incorporer la plante, qui, par ailleurs, convient à l’extérieur et à l’intérieur. Ce dernier aspect est dû à la petite taille atteinte par la jacinthe, qui lui permet d’être plantée à l’extérieur, dans de petits pots ou dans une bouteille avec de l’eau.

Il convient également de commenter la couleur de la jacinthe d’eau, qui peut être rose, blanche, bleue, violette, rouge, jaune et orange. En ce sens, il est important de garder à l’esprit que la nuance appréciée dans le bulbe sera celle acquise par la fleur.

La jacinthe est une fleur très populaire dans le monde entier, utilisée pour parfumer, décorer des espaces et créer de magnifiques bouquets floraux, en association avec d’autres espèces. De plus, cette plante peut être utilisé comme phytoremédiateurcar il a la capacité d’éliminer les métaux lourds du sol et de favoriser une croissance saine.

Pas à pas pour faire pousser une plante de jacinthe.

Planter des jacinthes peut devenir une tâche simple et très amusante. Bien sûr, si vous faites partie de ces personnes qui sont passionnées par le monde des plantes. Voici, étape par étape, comment faire pousser des jacinthes en terre, en pot et dans l’eau.

Dans le sol

Pour commencer le processus de plantation de la jacinthe d’eau dans le sol, il faut analyser les conditions de la surface, c’est-à-dire qu’elle doit avoir un bon drainage, puisque cette espèce ne pousse pas dans les sols avec un pourcentage élevé d’humidité.

L’étape suivante consiste à creuser un trou dans le sol, dont le format spacieux doit être adapté à la taille du bulbe que vous avez l’intention de planter. Il est recommandé que le trou ait une profondeur de 10 centimètres et une largeur d’au moins 7 centimètres. De cette façon, la plante se développera correctement et sera protégée des températures froides, caractéristiques de la saison hivernale.

Ensuite, insérez les bulbes dans les trous, en veillant à ce que la partie pointue soit orientée vers l’extérieur, car c’est à partir de cette zone que la plante se développe. Remplissez ensuite le trou avec de la terre et un peu de compost ou de terreau. Cela fournira à la plante un certain nombre de nutriments.

Une fois les plantes plantées, elles auront besoin d’un arrosage immédiat, mais rappelez-vous qu’il s’agit seulement d’humidifier un peu le sol sans le détremper.

En pot

La plantation de bulbes de jacinthes en pots est également un procédé connu sous le nom de « forçage » ou « culture en intérieur ». Dans tous les cas, il s’agit d’une technique en quelques étapes, à commencer par le choix du récipient ou du pot. Rappelez-vous que la seule exigence pour une telle structure est qu’elle doit avoir une série de petites perforations à la base, responsables de la filtration de l’eau.

Ensuite, remplissez le pot avec environ quatre centimètres de terre et placez les bulbes en essayant, autant que possible, qu’ils soient couplés à la surface. Vous pouvez ensuite remplir le pot de terre et de substrat, mais n’oubliez pas de laisser l’extrémité de la plante découverte.

Les jours suivants, il faudra faire attention, car lorsque les feuilles poussent, la jacinthe d’eau doit être placée dans un endroit où elle peut être en contact avec les rayons du soleil, mais à une température ambiante ne dépassant pas 10°C.

Dans l’eau

La culture des jacinthes dans l’eau est connue sous le nom d’hydro-culture. Il s’agit d’une technique simple qui vous permettra de profiter d’une belle plante. floraison à la maison. Seuls les bulbes sélectionnés doivent être placés dans un sac synthétique, puis placés au réfrigérateur à une température de 5°C pendant une période de six semaines.

Vous devrez acquérir une jacinthe d’eau, qui est un… vase spécial pour la culture de ce type d’espèces. Versez ensuite de l’eau dans le récipient et placez-y l’ampoule sans l’immerger complètement. Après quelques jours, la pousse commencera à grandir, et après avoir atteint une moyenne de 10 centimètres. Après cette période, le vase doit être placé dans un endroit ensoleillé, afin que la floraison puisse commencer progressivement.

Hyacinthe : soins de base

En matière de soins, le La jacinthe d’eau demande de l’attention dès la période de plantation, car il est nécessaire d’obtenir un bon rendement. le niveau d’humidité du solqui est essentiel pour que le bulbe puisse germer. De même, pendant le développement de l’espèce, il faut établir une routine d’irrigation qui favorisera la floraison.

De même, lorsqu’on se demande quand planter des jacinthes, il faut garder à l’esprit que si l’on prévoit de le faire en extérieur, les saisons appropriées sont le printemps et l’automne, tandis qu’une culture forcée ou en eau est idéale en hiver.

En revanche, la collection de l’espèce dans un espace frais et peu exposé au soleil est fortement recommandée, afin que la fleur ne s’ouvre pas brusquement et ait ainsi une durée de vie un peu plus longue.

En ce qui concerne la jacinthe d’eau, les soins à prendre en considération pour sa croissance saine sont simples à exécuter. Il suffit de se documenter un peu et de mettre en pratique ce que l’on a appris, afin de commencer à cultiver cette espèce.