Tout sur le dieffenbachia

Les plantes peuvent faire une grande différence dans la décoration intérieure. Heureusement, le nombre d’options parmi lesquelles choisir est presque illimité et le dieffenbachia est une espèce facile à entretenir, accrocheuse et très appropriée pour mettre en valeur les espaces à l’intérieur de la maison ou au bureau.

La plante dieffenbachia a un feuillage de type tropical, qui donne aux maisons une touche visuellement agréable. En effet, elle possède une feuille large et ovale, dont la longueur peut atteindre 45 centimètres. Sa surface est de couleur vert foncé et une série de taches asymétriques dans les tons vert clair, jaune ou blanc s’y détachent. D’autre part, il y a la tige complètement droite et longue qui, selon l’espèce, peut atteindre un maximum de 20 mètres de haut.

Il s’agit d’une plante dont la taxonomie indique qu’elle fait partie du règne des plantae et, à son tour, appartient au genre tropical de la famille des Araceae, de la sous-famille des aroideae et de la tribu des dieffenbachiae. En outre, sa famille est composée d’une moyenne de 30 espèces qui, grâce à son haut niveau de tolérance à l’ombre, sont généralement utilisées à l’intérieur des maisons, des appartements ou des établissements publics.

Il convient également de noter que cette plante populaire a réussi à transcender l’époque victorienne jusqu’à nos jours, devenant ainsi l’une des plus importantes sources de revenus de la société. le préféré des décorateurs d’intérieuren raison de l’attrait de son feuillage tropical, entre autres aspects.

Ensuite, nous présentons la méthode de culture, les techniques de soins et la manière de réaliser une multiplication correcte des principales variétés de cette plante : dieffenbachia amoena, dieffenbachia maculata, dieffenbachia seguine et dieffenbachia camilla. De même, ses avantages et ses propriétés seront soulignés.

Méthode de culture de dieffenbachia.

La culture des plantes dieffenbachia nécessite une méthode spécifique, qui permet une croissance saine. N’oublions pas qu’il s’agit d’une espèce de grande taille, donc l’idéal est de cultiver la plante dite « mère » dans un sol en plein air ou dans un grand récipient. De cette façon, ses racines pourront se développer sans limites et, avec le temps, il sera possible de procéder à sa multiplication, en coupant de petites tiges et en les faisant pousser dans des pots individuels.

En outre, il est important que la plante pousse dans diverses conditions spécifiques, C’est-à-dire qu’il doit être fertilisé, arrosé et nettoyé périodiquement. De cette façon, l’apparition de champignons et de parasites sera évitée. De même, des aspects tels que l’exposition à la lumière et la température ambiante doivent être pris en compte.

Techniques d’entretien des dieffenbachia.

Lorsqu’on a un dieffenbachia, les soins ne sont pas trop exigeants. La première chose à prendre en considération est la question de la température ambiante. Éviter, autant que possible, les chocs froids. En ce sens, l’idéal est que la plante pendant la saison estivale se trouve dans un espace de 20 à 30 ° C, tandis que dans la saison la plus froide de l’année, l’indiqué est une température fixée entre 15 et 18 ° C.

D’autre part, il y a la question de l’exposition au soleil. Bien que les plantes aient besoin du rayonnement solaire pour remplir correctement leurs fonctions physiologiques, il est également vrai que c’est un type de plante qui doit être à l’ombre, car le excès de soleil, directement sur ses feuilles et sa tige, pourrait causer de graves dommages. En effet, il faut savoir que plus l’exposition au soleil est importante, plus la taille du système veineux est longue.

Il convient également de commenter le processus de nettoyage parmi les techniques de soin de cette plante. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre un chiffon doux et de le frotter soigneusement sur chacune de ses feuilles, afin d’éliminer les particules de poussière accumulées et de renforcer la brillance naturelle de la surface de cette végétation. En outre, il est recommandé de ne pas utiliser de produits de nettoyage, car leur composition chimique risque de boucher les stomates ou les pores des feuilles.

La multiplication des Dieffenbachia.

Pour réaliser la multiplication de dieffenbachia ou dieffenbachia dieffenbachia, comme on l’appelle aussi, vous devrez couper une bouture ou un fragment de tige appartenant à la plante. Pour ce faire, veillez à utiliser une lame de coupe ou un couteau bien aiguisé. N’oubliez pas de désinfecter également l’outil, afin d’éviter la génération de champignons sur la plante.

De même, vous devez porter des gants, car il s’agit d’une plante toxique, et sa sève peut donc vous blesser. Ensuite, enlevez les feuilles qui entourent le morceau de tige et recouvrez la partie inférieure de la tige de poudre d’hormone pour améliorer l’enracinement.

Continuez en remplissant un grand pot de substrat pour la culture des plantes et, à l’aide d’un crayon, faites un trou dans le sol, dans lequel vous devrez procéder à l’insertion de la bouture pour terminer en comprimant la surface. Placez ensuite un sac sur le récipient, sans le laisser entrer en contact avec les tiges, et retirez-le quotidiennement pour humidifier le substrat. Vous devez vous débarrasser du plastique lorsque les pousses ont pris racine.

Bienfaits et propriétés du dieffenbachia.

Plusieurs avantages et propriétés sont associés au dieffenbachia, ce qui en fait l’une des principales plantes utilisées en intérieur. Par exemple, l’intégration de cette plante d’intérieur à grandes feuilles améliore considérablement la qualité de l’air des pièces, car elle absorbe efficacement le dioxyde de carbone (CO2) et purifie ainsi l’air que nous respirons.

On dit aussi qu’avec cette plante il est possible d’absorber toutes les mauvaises énergies, elle est donc utilisée en feng shui, apportant harmonie aux espaces et détente à ceux qui y vivent.

En bref, il s’agit d’une plante qui, en raison de ses caractéristiques esthétiques, de sa facilité d’entretien et de culture, fait généralement partie de la plupart des maisons, car elle s’adapte aux intérieurs pour être un type de végétation adapté aux espaces à faible éclairage.