Tout sur les dipladenia ou mandevilla

Le Dipladenia est une plante grimpante vivace qui se distingue par ses belles et grandes fleurs aux couleurs vives. Pour cette raison, il est le favori des paysagistes et des jardiniers, qui l’utilisent comme ornement pour les terrasses, les jardins et les espaces publics. Il est de climat tropical et sa culture est de faible entretien.

La plante dipladenia est également connue sous le nom de mandevilla et appartient à un genre botanique de plantes grimpantes ornementales. Elle est donc l’une des plus recherchées pour la décoration d’arches ou de tonnelles, de jardins et de terrasses.

Son origine est liée à l’Amérique du Sud, plus précisément il est originaire de Rio de Janeiro, Brésil ; ce qui détermine ses besoins, notamment en termes de température. De même, il a un port herbacé et dans son environnement naturel, il peut atteindre une hauteur de plusieurs mètres.

La particularité de cette plante est qu’elle peut devenir toxique si elle est ingérée. De même, lorsque nous coupons l’une de ses branches, nous pouvons constater que son intérieur contient du latex, une substance blanche et visqueuse qui, au contact de la peau, peut provoquer des irritations, il est donc conseillé d’utiliser des gants lors de la taille ou de la manipulation.

Les fleurs, sa principale attraction

Ses fleurs sont en forme de trompette avec un centre généralement jaune et se développent sur de longs pédoncules, où elles forment de petites grappes. En outre, certaines variétés, comme la mandevilla laxa ou le jasmin du Chili, ont un arôme exquis semblable à celui des gardénias.

On peut les trouver dans les jardins en les ornant de leurs belles couleurs. Dans ce sens, vous pouvez choisir des versions de dipladenia blanc, de dipladenia rouge et il existe également des variantes dans les tons roses et jaunes.

Sa période de floraison s’étend du printemps à l’automne, surtout s’il est situé dans un environnement dont le climat le favorise. A cette époque, les fleurs poussent progressivement, en plaçant 2 à 3 sur les tiges. C’est également une fleur qui attire les papillons, les abeilles et les colibris.

A propos de vos soins

Emplacement et éclairage

Faire soigner un dipladenia commence par lui offrir le bon éclairage. L’endroit idéal pour garder cette plante belle toute l’année pourrait être une serre, un balcon ou un porche où le soleil illumine doucement. Si nous le mettons à l’extérieur, nous devons rechercher un endroit partiellement ensoleillé, en évitant les courants d’air et les rayons directs du soleil.

Si nous choisissons de mettre la plante à l’intérieur de la maison, nous devons choisir un espace suffisamment éclairé et éloigné des fenêtres ou des portes. En outre, il faut éviter de le placer près des radiateurs et autres sources de chaleur.

Arrosage

L’arrosage doit être régulier, surtout pendant la période de floraison. Cela permet au sol de sécher entre chaque arrosage, évitant ainsi l’engorgement ou l’excès d’humidité. De même, lorsqu’il est placé à l’intérieur pendant l’hiver, les arrosages doivent être espacés. Il faut également faire attention à ce moment-là lorsqu’il est planté directement dans le sol, car ses racines profondes sont capables de retenir l’eau.

Substrat et compost

Parmi les soins à apporter aux dipladénies, la qualité du substrat est l’un des plus importants. En ce sens, le substrat doit être riche en nutriments, meuble et bien drainé. En outre, nous devons fournir un engrais contenant plus de phosphore que d’azote et de potassium. Cela contribuera à donner de la force à la plante pendant la floraison.

Température

Comme il s’agit d’une plante originaire d’un climat chaud, sa température idéale se situe entre 15 et 29°C. En d’autres termes, le dipladenia est une espèce frileuse qui ne tolère pas le gel ou les températures inférieures à 7 degrés. C’est pourquoi il doit être abrité autant que possible pendant les mois d’hiver.

Élagage

Le dipladenia est taillé de préférence au printemps, afin de le préparer pour l’été. Il s’agit d’une tâche simple pour laquelle il suffit d’enlever les branches cassées ou sèches. Dès qu’il commence à mûrir et à pousser, la taille doit être plus rigoureuse.

Ce que vous devez savoir sur sa culture

Tout d’abord, il est essentiel de considérer que le meilleur moment pour multiplier, transplanter ou cultiver des dipladenia est lorsque la plante n’est pas en période de floraison.

Si le semis est effectué directement en terre, nous ne pouvons pas négliger l’importance de choisir un endroit approprié pour son plein développement, car il s’agit d’une plante qui, au fur et à mesure de sa croissance, voit ses tiges acquérir des caractéristiques ligneuses. Il est donc conseillé de laisser suffisamment d’espace entre le dipladenia et les autres plantes.

Pour le planter, il faut tout d’abord commencer par retourner la terre à l’aide d’une pelle, ajouter du compost pour une rétention optimale des nutriments, puis procéder au creusement d’un trou pas trop profond pour ses racines.

De même, si nous cherchons à ce que la mandevilla ou la dipladenia grimpe et se développe comme une vigne, nous devons lui fournir un treillis à cet effet. On peut aussi le faire pousser sur le sol comme une liane.

De plus, c’est une espèce qui se développe facilement dans des paniers suspendus ou des pots. En ce sens, nous devons disposer d’un pot pourvu d’un bon substrat, qui doit avoir au fond une couche de drainage, soit en argile, soit en gravier, afin que l’eau circule bien.

Il connaît les techniques de multiplication

Pour reproduire cette plante, la période la plus recommandée est le printemps. Pour cela, nous pouvons utiliser deux techniques : par graines ou par boutures. Dans le cas des graines, nous devons les faire tremper pendant 12 heures avant la culture et les semer dans le sol à une faible profondeur. Après 30 jours, les premières pousses sont visibles.

Mais si l’on ne veut pas attendre, on peut opter pour le bouturage. Elles doivent être coupées au printemps ou en été, à 10 cm de long. Ils sont débarrassés du latex, imprégnés de poudre d’hormone puis placés dans du sable dans une serre.

Maladies des dipladénies

Comme la plupart des espèces végétales, la plante en question peut également être attaquée par certains parasites. Chez les dipladenia, les maladies peuvent être identifiées par le changement de coloration de leurs feuilles. Si vous avez un dipladenia avec des feuilles jaunes ou brunes, il est probablement attaqué par un virus. Mais il pourrait aussi être victime d’araignées rouges. Pour éviter les dommages aux feuilles ou la mort de la plante, il est essentiel de lutter contre le parasite avec un produit spécialement conçu à cet effet.