Vous voulez monter votre chien ? Suivez nos conseils pour rendre l’expérience sûre et amusante


Promener notre animal est très important pour son développement et son bien-être, mais si vous intégrez le vélo dans cette routine, vous profiterez mieux de votre temps libre aux côtés de votre ami canin, il est donc nécessaire de prendre les précautions appropriées pour que la promenade ne soit pas dangereuse pour le chien ou pour vous.

Vous avez sans doute remarqué que le vélo est un moyen amusant de faire de l’exercice et que votre chien pourrait courir à vos côtés, ce qui serait une bonne promenade pour lui. Toutefois, il est recommandé que votre chien ait plus de 18 mois pour commencer à courir, sinon votre animal pourrait être blessé, car à cet âge, ses plaques osseuses sont fermées et il a atteint une maturité suffisante pour supporter un programme d’exercice intense.

Parmi les mesures de sécurité à prendre pour sortir en vélo avec votre animal, nous soulignons les principales suivantes : entraîner le chien à courir à vos côtés, disposer de sangles et de harnais adéquats pour tenir les chiens au cas où ils ne seraient pas entraînés, connaître les panneaux de signalisation pour faire du vélo, transporter suffisamment d’eau pour les deux, entre autres. Voici quelques conseils importants que vous devriez prendre en considération pour que faire du vélo avec votre animal de compagnie bien-aimé soit amusant et sûr.

Chiens attachés au vélo ou dans un panier

Si votre chien est de race légère ou moyenne comme les lévriers, un border collie ou un setter serait un excellent compagnon pour vous accompagner pendant que vous roulez à vélo, car ils ont la capacité et l’endurance de courir à vos côtés, ils peuvent facilement s’y habituer puisqu’ils sont des chiots, et vous pouvez même les prendre en liberté sans laisse, ce qui sera très satisfaisant pour le chien car il pourra courir librement et sans attaches, mais pour cela il est nécessaire de planifier l’itinéraire à suivre, en évitant les rues très encombrées de véhicules, il est préférable que votre chien marche sur un sol naturel plutôt que sur l’asphalte.

Toutefois, si votre chien doit être attaché à une laisse pour pouvoir faire du vélo, certaines recommandations importantes doivent être prises en compte pour éviter les accidents. En ce sens, Astrid Behr, vétérinaire affiliée à la Fédération allemande des vétérinaires, a expliqué que le risque de prendre les chiens en laisse est présent, car ils courent généralement sur le côté, éloignant le corps du véhicule, ce qui provoque une pression vers leurs articulations et peut éventuellement causer de graves dommages à leurs pattes.

L’expert recommande donc de laisser le chien courir librement ou d’attacher la laisse à un dispositif élaboré en acier, qui sert de support et permet à l’animal d’aller droit et parallèlement au véhicule, tandis que vous gardez les mains sur le guidon de la moto de façon plus sûre.

Stephanie Schörling, spécialiste du dressage des chiens, estime que l’alternative est de mettre le chien dans un harnais serré, quel que soit le meilleur harnais de chien du momentMais il existe des modèles conçus pour ce type de marche, l’expert disant que le chien doit trotter librement, et non galoper, et que le cavalier doit donc adapter sa marche à la vitesse développée par l’animal.

Dans le cas de petits chiens de moins de 11 kg, il est conseillé de les transporter dans un panier sur le guidon du vélo, qui peut être fermé par une sorte de couvercle avec un filet ou qui a une fermeture éclair, étant important d’utiliser une laisse pour tenir le chien. Il existe des modèles très avancés, qui ont même un auvent pour protéger l’animal des rayons du soleil, mais la chose la plus importante à considérer est que le chien doit s’habituer à monter dans le panier, afin qu’il n’ait pas peur et n’essaie pas de sauter.

Pour les chiens plus gros ou si vous avez plusieurs amis canins, il existe des remorques pour vélos qui s’adaptent facilement au vélo, sont plus sûres et vous aident à augmenter votre niveau d’exercice physique dans les jambes en tirant le poids supplémentaire.

La sécurité d’abord

Avant de partir en randonnée à vélo, il est important de vérifier votre véhicule, l’air dans les pneus, votre casque, le cadenas, la lampe, d’adapter les bandes réfléchissantes, l’espace du chien, la laisse ou le harnais de l’animal, tout cela pour que vous et le chien voyagiez en toute sécurité pendant la randonnée.

C’est important, car la pratique du vélo comporte certains risques, surtout si notre ville est très fréquentée, car les automobilistes ne sont pas habitués à devoir partager les rues avec d’autres usagers. Cependant, le gouvernement l’a compris et des pistes cyclables ont été aménagées dans de nombreuses villes. Il est donc nécessaire de connaître les règles qui régissent les conducteurs de vélo, d’apprendre les signaux manuels pour effectuer les virages, de ne pas aller dans le sens inverse de la route et de toujours prendre soin des piétons.

Si la promenade a lieu la nuit, il est recommandé de prévoir un éclairage adéquat, mais il faut en outre fixer un réflecteur au collier, à la laisse ou au harnais du chien, afin que l’animal soit bien vu pendant la promenade.

Un autre point important, que vous devez prendre en considération lorsque vous faites du vélo avec votre animal, est de ne jamais le porter dans vos bras, car pour conduire, vous devez utiliser vos deux mains et faire attention en conduisant, donc porter votre chien dans vos bras est très dangereux pour vous et pour lui.

Il est également nécessaire que lorsque vous commencez vos promenades, les distances à parcourir soient courtes afin que votre chien s’habitue à la routine, car le chien doit avant tout se sentir à l’aise dans l’endroit qui lui est destiné, il est donc conseillé d’aller lentement, si vous préférez vous pouvez commencer à marcher avec le chien à côté du vélo. N’oubliez pas de toujours transporter de l’eau pour le chien et ses friandises pour renforcer son comportement ou le récompenser lorsqu’il fait bien les choses.